Alice Denoize : l’ex-communicante du tabac devenue… tabacologue !

"Non seulement je fume, mais en plus je les vends ces cigarettes ! Je n’étais pas utile mais j’étais, nocive, nuisible.

“Je m’appelle Alice Denoize, j’ai 38 ans, je suis tabacologue. Dans une vie antérieure, j’étais communicante pour l’industrie du tabac !”

Comment un job de rêve peut-il devenir un enfer ? Alice faisait le métier de ses rêves. Schéma familial oblige, elle avait fait une école de commerce et immédiatement trouvé un poste dans une grande agence de communication parisienne.

Collègues sympas, management impeccable, clients glamours… Elle dédiait son énergie à promouvoir des « clous de cercueil » dans la joie et la bonne humeur. Aucun problème pour elle qui a grandi dans un nuage de fumée.

Jusqu’à la claque, funeste. « Dans une réunion, un type passe une slide qui contient la liste des produits chimiques dont on n’arrive même pas à lire tellement il y en a ! Il demande : “comment est-ce qu’on vous voulez que l’on mette cela sur le paquet ? Un cela ne rentre pas, deux on perd nos consommateurs s’ils voient ce qu’il y a dans la cigarette. Je me prends deux vrais coups de poing. Le premier, je me dis, je suis vraiment un pigeon. Non seulement je fume, mais en plus je les vends ces cigarettes. Je n’étais pas utile mais j’étais, nocive, nuisible. »

“J’ai su séduire et convaincre !”

Alice décide alors d’arrêter de fumer du jour au lendemain et elle réalise alors qu’elle ne “peux plus décemment travailler pour cette industrie du tabac. Cela devient contre nature. A un moment la raison l’emporte, je démissionne en 2011.”

Comment se réinventer ? Le déclic n’est pas tombé du ciel, il y a eu des rechutes ; de petites formations en grandes questions. “Je me mets à réfléchir, c’est l’horreur, cela part dans tous les sens ! Aucune piste n’est la bonne.”

L’arrivée d’un bébé l’aide à tenir le coup. Puis un jour Alice tombe sur une annonce de Pôle Emploi qui propose une formation digitale qu’elle suit avec succès.

A la fin de cette formation deux agences connues l’appellent pour travailler …. sur le tabac ! Cruel dilemme ! “Je replonge avec un CDD d’un an… Je tombe sur un panier de crabes !”

Alice termine ce CDD et elle est enceinte de son deuxième enfant lorsqu’elle arrête de travailler. “Je me pose des questions, et les réponses viennent, cette fois, super simplement. Je connaissais le tabac et j’avais appris à faire un site et à gérer des réseaux sociaux. Je crée un site internet pour aider les gens à arrêter de fumer ! Les gens me suivent très vite et je suis super heureuse ! ”

La suite logique, Alice suit une formation tabacologie et développe son activité.

Elle peut finalement dire aujourd’hui « je sais où je suis ».

Tabacologue, créatrice du Déclic Anti Clope est aussi l’auteure du livre “J’arrête enfin de fumer, facilement et pour de bon” aux éditions Eyrolles.

Notre magazine les Déviations est en vente dans tous les kiosques ou via ce lien
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Laisser un commentaire

Vous inscrire à notre newsletter