Juliette Speranza

revendiquer l’égalité des intelligences

L’INSTANT PHILO #5

Dans votre entourage, vous connaissez peut-être une personne « différente ». Peu importe l’étiquette accolée (haut potentiel, zèbre, hypersensible, autiste ou TDH…), cette personne incarne à elle seule la diversité des intelligences. Or prendre en considération cette neurodiversité, c’est « revendiquer l’égalité des intelligences », nous dit Juliette Speranza.

Nous nous sommes rencontrées au jardin des Tuileries, un cadre qui lui évoque l’univers des fêtes foraines et le monde du spectacle dont elle est si proche. Ancienne professeur des écoles, aujourd’hui autrice et doctorante en philosophie, Juliette Speranza réfléchit au cadre scolaire imposé aux jeunes, refuse le déterminisme et considère que nous avons tous et toutes des talents.

Confiance, estime de soi et vivre ensemble : l’école pourrait fournir ces apprentissages, plutôt qu’un lieu de stigmatisation et d’exclusion ! Qu’est-ce que le monde des autres ? Comment cultiver l’autonomie tout en composant avec l’altérité ? Dès le plus jeune âge, une réponse pourrait être donnée à ces questions, estime la philosophe de l’éducation. Ce serait prendre le temps et la liberté de se connaître, ce serait « se libérer des normes pour s’ouvrir au changement ».

Interview, réalisation et montage Emilie Drugeon / Photos ©Emilie Drugeon

Références abordées :

Vous inscrire à notre newsletter