Sandy N’GUESSAN : « J’ai eu une enfance choyée, j’étais une petite fille désirée »

Je me sentais vidée et j’avais besoin de me concentrer sur moi et ma famille.

Sandy grandit entourée par l’amour des siens. Elle vit une enfance heureuse, sans aucune ombre au tableau. Petite, elle n’a aucun mal à s’affirmer et à exprimer ses désirs. Très vite, elle devient autonome et porte en elle, une envie d’indépendance.

« Je n’aimais pas qu’on m’aide à faire les choses, j’aimais faire mes devoirs toute seule. Je n’aimais pas trop qu’on me conseille. »

En classe de CM1, elle fait la rencontre du basket, une passion qui ne la quittera plus… jamais. Encouragée par sa famille, elle se rêve sportive de haut niveau. Toute sa vie en est régie. Des cours aux entraînements, de son cercle d’amis à ses sujets de conversation.

Mais si le niveau d’exigence augmente en centre de formation, Sandy reste persuadée qu’un jour, elle y arrivera, elle deviendra professionnelle. En attendant, elle encaisse, qu’importe si sa santé en est le prix. Or, ses blessures augmentent, en même temps que le rythme de ses entraînements. Sandy s’entête, jusqu’au jour où…

« Je me retrouve à jouer avec des doubles entorses aux deux chevilles. »

Petit à petit, son rêve s’étiole. Et la conviction laisse place au doute…

Blessée, Sandy arrête le basketball de haut niveau.

Après une période difficile, elle enchaîne plusieurs emplois dans des entreprises de technologie, mais ne voyant pas de perspectives d’évolution satisfaisantes, elle décide alors de lâcher prise pour se concentrer sur elle et sa famille. 

C’est alors qu’elle découvre Chance, une plateforme en ligne dédiée au  bilan de compétences. Séduite par leur programme, elle s’y inscrit et entame un véritable travail d’introspection. 

Ce nouvel épisode est disponible sur toutes vos plateformes d’écoute (Apple podcasts, Spotify, Deezer, etc.)

*Ces podcasts ont été réalisés en partenariat avec Chance.

Les Déviations N°2

En vente

Les Déviations N°1

Toujours en vente

Laisser un commentaire

Vous inscrire à notre newsletter