Lucero Martinez : Réussir au-delà des frontières

Tu es la meilleure et s’il n’y a qu’une place, elle est pour toi.

« À 18 ans, elle quitte son pays, direction la France »

Lucero Martinez est née à Mexico, élevée par une mère célibataire. Stricte mais aimante, elle lui inculque les valeurs de travail et de mérite. Son objectif : faire de sa fille la numéro 1. 

« Tu es la meilleure et s’il n’y a qu’une place, elle est pour toi ». 

L’école devient alors son terrain de jeu : Lucero excelle. Si bien qu’elle finit par obtenir l’une des meilleures moyennes de Mexico. Cette réussite se concrétise lorsqu’elle obtient une bourse du mérite. Ce sésame lui ouvre les portes du très convoité lycée français de Mexico. À son arrivée, c’est un choc culturel. Elle découvre la notation française, un meilleur cadre de travail et l’apprentissage de nouvelles langues. 

À 18 ans, elle quitte son pays, direction la France. Grâce à une bourse d’excellence attribuée par l’AEFE, elle intègre l’INSA de Lyon, prestigieuse école d’ingénieurs. Mais les choses se compliquent. Loin de sa famille, loin de son environnement et loin de ses repères, elle déprime. Lucero doit s’intégrer et faire face au niveau d’études des classes préparatoires. Première interro, elle obtient la pire note. Lucero pense alors à abandonner … Mais s’accroche et valide son diplôme. 

Peu passionnée par ses études, elle change de secteur et se réoriente vers le marketing. Elle se convainc que c’est le bon choix. Son master spécialisé à l’Essec lui coûte 17 000 euros. Pour le financer, elle devient conductrice de métro. Ses journées sont longues mais la détermination est au rendez-vous. 

« Quand elle intègre une autre entreprise elle déchante »

Après l’obtention de son diplôme, Lucero fait sa première expérience professionnelle dans le marketing, lors d’un stage. Celle-ci la conforte dans son choix de carrière.

Mais quand elle intègre, deux ans après, une autre entreprise elle déchante. Harcelée par sa supérieure hiérarchique, Lucero s’accroche. En vain…

C’est parce qu’elle tombe enceinte et qu’elle réalise le risque qu’elle fait courir à son bébé en laissant son moral et sa santé se dégrader qu’elle décide de partir. Lucero fait un travail sur elle-même et découvre l’univers du développement personnel, ce qui l’aide à envisager sa vie professionnelle autrement.

Les Déviations N°2

En vente

Les Déviations N°1

Toujours en vente 

Laisser un commentaire

Vous inscrire à notre newsletter