Série PodCast - Le Travail, un peu, beaucoup, pas du tout !

Qu’est-ce que tu fais dans la vie ? Qui n’a jamais posé cette question en rencontrant quelqu’un pour la première fois ? Personne !

Série de podcasts sur le travail

On répond à la question “Qu’est-ce que tu fais dans la vie” en donnant notre métier, jamais nos loisirs, nos lieux de vacances…

Pourquoi ? Parce que le travail est central dans nos existences.

Sauf qu’il n’a pas la même place et la même importance pour tout le monde. Cette série « le travail un peu, beaucoup, à la folie, pas du tout » va explorer dans trois podcasts, les différentes façons de voir le travail. Il y a ceux pour qui le travail c’est toute leur vie ou presque. Ceux qui ont arrêté de travailler pour faire autre chose. Et ceux qui essaient de concilier travail, passion et vie personnelle.

Une série réalisée par Nolwenn Perriat pour les déviations.

Épisode 1 – Le travail, beaucoup, à la survie

« Un homme qui ne travaille pas c’est grave ! Le travail c’est sacré, faut travailler pour vivre peu importe la situation. » Anis sans-papier cherche désespérément du travail, comme Jamera demandeur d’asile. Pour eux le travail est une question de survie.

Dans ce premier épisode vous entendrez leurs témoignages ainsi que celui de Valérie Renaudin, directrice de recherche et directrice de laboratoire, qui passe beaucoup de temps dans son travail qui lui est essentiel. Vous ferez également une petite incursion dans le temps avec l’historien du travail Didier Terrier.

Épisode 2 – Le travail, pas du tout

« J’ai pris ma retraite à 28 ans ! » Drôle de décision qu’a prise Matthieu Fleurance. Comme Alix qui est devenu militant à temps plein, il a arrêté de travailler pour dénoncer le système actuel. Vous les entendrez dans ce deuxième épisode ainsi que Baptiste Mylondo qui apportera un éclairage sur le revenu inconditionnel et ce qu’il implique comme changement dans la conception du travail.

Épisode 3 – Le travail, un peu mais passionnément

« Il y a un vide qui me remplissait pendant toutes ces années. Dès que la pression était trop forte, mon refuge était le dessin. » Alors de commercial Erwan Piccone est devenu enlumineur. Comme beaucoup, il ne trouvait plus de sens dans son travail, il a donc décidé de suivre sa passion. Vous l’entendrez dans ce troisième et dernier épisode, ainsi que Frédéric Bernier, qui accompagne des personnes à travers des bilans de compétences et Rémy Oudghiri, sociologue qui nous parlera des millenials.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Laisser un commentaire

Vous inscrire à notre newsletter