• 11 avril 2022

Quête de sens : les effets confirmés du Covid !

Les deviations-quête de sens

" On voit un niveau d’attachement à son travail en net recul par rapport à 2019. Les gens aimeraient consacrer davantage de temps à leur vie privée. Et ça se traduit par une hausse des envies de reconversion professionnelle."


Le Covid n’a pas fini de transformer nos sociétés. Interrogeons nous sur la quête de sens et les effets confirmés du Covid. Deux ans après le premier confinement, une étude de l’ObSoCo -Observatoire Société et Consommation- réalisée en 2021 vs 2019 confirme un phénomène de fond : le changement de vie est de plus en plus ancré dans nos esprits !


Selon cette étude réalisée qui vient d’être publiée, 4,6 millions de Français sont prêts à changer de vie. Un chiffre élevé qui vient en écho d’un autre phénomène de société : la grande Résignation.- Voir notre précédent post sur ce sujet-. Nous sommes bien au cœur d’une vraie révolution socio-professionnelle.

4,6 millions de Français prêts à changer de vie

Guénaëlle Gault, la DG de l’ObSoCo le confirme : “ On voit un niveau d’attachement à son travail en net recul par rapport à 2019. Les gens aimeraient consacrer davantage de temps à leur vie privée. Et ça se traduit par une hausse des envies de reconversion professionnelle.”


Autre effet confirmé du Covid dans nos sociétés : l’acceptation de plus en plus concrète du  télétravail. Avant le premier confinement, il était dans la pratique auprès de 8% des salariés. Aujourd’hui, il est adopté par 25% des actifs, un pourcentage qui va continuer à croître.

Au niveau territorial, les chiffres de cette quête de sens peuvent être impressionnants. Prenons l’exemple de la région Nouvelle-Aquitaine. Selon une enquête CEP – Conseil en Evolution Professionnelle-, 57 % des actifs se disent avoir un projet de reconversion dans les 12 prochains mois. En 2021, ils ont été 18.000 à avoir sollicité le CEP. 14 000 demandes ont été accompagnées, soit une augmentation de + 37% par rapport à 2020. “Les processus de réorientation à 360° ne sont pas si massifs que ça mais le sujet est plus mature d’un point de vue individuel”, observe Gérard Maury. 


Avoir ces nouvelles envies ne signifient pas pour autant de réussir forcément son changement de vie. Comme le rappelle Guénaëlle Gault, “ce n’est pas aussi simple que ça en a l’air de changer d’orientation professionnelle. Il faut considérer plein de paramètres.»


C’est aussi pourquoi les Déviations proposeront bientôt des nouveaux cycles de conférences dans les régions pour répondre à ces nouvelles attentes et aider à bien s’y préparer.

Notre magazine Les Déviations est toujours en vente dans les kiosques via ce lien.

Le guide incontournable du changement de vie.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Catégories

Inscription à la newsletter

Les déviations est né d’une idée simple :
raconter des histoires de gens qui ont changé de vie.

Suivez nos événements

Laisser un commentaire

Vous inscrire à notre newsletter