Hania Mestour : de la fonction publique au Social Bar

"J'ai préféré partir de la Fonction Publique pour être encore plus libre dans la réalisation de ce projet".

Hania Mestour, 38 ans, nous reçoit, entre deux services, dans son Social Bar à Saint-Ouen – 1, rue Raspail-, un ancien bar PMU emblématique des années 60, un lieu fédérateur pour les habitants de ce quartier en plein renouveau.  Avec dynamisme, elle prépare une soirée à thème karaoké qui s’annonce très animée et conviviale. Une centaine de personnes est attendue. Elle ne chôme pas.


Titulaire d’un diplôme de droit – Master 2 Droit et gouvernance territoriale- , rien ne prédestinait Hania à devenir actionnaire-gérante de cet endroit qui a pour objectif que les gens se rencontrent et échangent sur des projets personnels, sociétaux, et professionnels.


Hania a commencé sa carrière dans l’Est de la France, sa région, à proximité de Nancy et au sein de la Fonction Publique. Spécialisée dans la question du réaménagement des quartiers d’habitats sociaux, elle est venue s’installer ensuite en Ile-de-France. Pendant quatre ans, elle a dirigé un centre socio-culturel en Seine-Saint-Denis. Lasse de la lourdeur administrative,  et des décisions qu’elle ne maîtrise pas assez à son goût, elle craque, fait un burn out et décide de prendre un congé sabbatique de trois ans comme son statut le lui permet.

“Je n’ai pas eu peur de démissionner”


Hania ne le sait pas encore, mais elle ne rejoindra jamais la fonction publique. Alors qu’elle avait ce filet de sécurité, elle prend le risque de démissionner pendant cette période, persuadée d’avoir trouvé sa voie avec son nouveau projet de vie. Et aujourd’hui, elle n’en a pas le moindre regret.


Il a fallu cinq ans  à Hania pour bien réussir son changement de vie. Sa première rencontre avec un responsable du Social Bar remonte, en effet,  à 2017. C’est en septembre 2021 après avoir traversé la crise sanitaire et surmonté la méfiance des banques qu’elle a officiellement ouvert le sien.  215 personnes ont investi à ses côtés dans une levée de fonds. “Je n’avais aucune formation au départ dans ce domaine professionnel aussi bien au niveau restauration que gestion, mais j’ai pu m’appuyer sur la structure d’accompagnement du Social Bar. Aujourd’hui, oui je suis vraiment heureuse.”

Une soirée privatisée dans son bar le 9 mai !


Si vous souhaitez rencontrer Hania Mestour et vous plonger dans l’ambiance de son établissement, les Déviations et le Social Bar organisent une soirée privatisée d’échanges et de rencontres le lundi 9 mai à partir de 19 h 30. Venez nombreux prendre un verre avec nous et vous prendre au jeu des défis qui vous seront proposés et lancés à cette occasion. Pour s’inscrire – Lien– L’inscription comprend un apéro-cocktail.

Toujours en vente dans les kiosques


Vous pourrez également vous procurer notre magazine Les Déviations si vous ne l’avez pas encore acheté et lu. – Lien


Save the date !


Reportage Nicolas Sartel

Montage Cédric Ramez

Interview Nicolas Pigasse

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Laisser un commentaire

Vous inscrire à notre newsletter