Stéphane Friedfeld : improviser sa propre vie !

Témoignage Stéphane Friedfeld

« La première chose que me dit le psy quand je vais le voir, c’est : « Vous êtes resté toute votre vie sur le banc de touche. »

Il dit avoir été élevé avec beaucoup d’amour, mais sans aucun chalenge ce qui lui a créé une nature passive de confort.

« D’aussi loin que je me souviens j’ai tout fait pour ne pas apparaitre sur les radars, ni faire trop, ni ne pas faire assez ».

Alors sans grande motivation, Stéphane Friedfeld voulait tenter des études d’avocats puis Science-Po, au final il n’a raté aucun concours d’entrée, car il ne les a jamais… tentés ! Il part à Londres pour faire un Master de Relations Internationales dans le but de devenir diplomate.

Mais l’été avant son grand départ, il rencontre sa future femme. L’expression mariée au premier regard, prend alors tout son sens avec cette relation : « Je le dis encore aujourd’hui, c’est la chose la plus évidente qui me soit arrivée ». Pendant sa première année à Londres, il passe le plus clair de son temps à rentrer sur Paris, afin de voir celle qui fait battre son cœur. En 2001, ils se marient, et comme ils ont de nombreux points communs, ils se laissent aller et les choses se compliquent quand : « Il faut prendre ses responsabilités ».

Une vie sans dangers

Stéphane travaille dans un premier temps dans le milieu du lobbying, à faire de la représentation d’intérêts. Très vite, il se sent serré dans le monde de l’entreprise, sans valeur et sans évolution. En même temps, il se découvre un talent d’artiste et il se plait à se produire, au départ, pour un cercle familial lors de différents dîners. Ses imitations séduisent vite ses proches et un public : «  C’était vraiment pour moi naturel et quelque chose de vital, ça me permettait de compenser ce côté réservé ».

Stéphane suit les stars du stand-up et il se dit que lui aussi peut le faire. Avec sa femme, ils quittent Paris pour Montpellier où il commence à travailler en indépendant : « Ça me permettait d’être très proche de mes enfants, car je suis un papa poule. »

Une crise qui relance sa carrière

En 2017, une grave crise traverse son couple et il réalise qu’il peut tout perdre. Il décide de mettre alors de côté tous les autres aspects de sa vie uniquement pour se concentrer sur sa femme et sauver son couple. Il suit aussi une thérapie, car il a des choses à régler.

« La première chose que me dit le psy quand je vais le voir, c’est : « Vous êtes resté toute votre vie sur le banc de touche. »

Après avoir réalisé qu’il n’ose pas sortir de sa zone de confort, Stéphane décide de changer. “De devenir moi-même, le vrai moi »

Il cherche une activité avec de l’interaction humaine et se lance dans le théâtre d’impro. Cette fois Stéphane se lance et il fait sa première scène ouverte avec un trac monstre. Il ose enfin être celui qu’il est vraiment.

Un de ses sketchs traverse les frontières et fait le buzz sur les réseaux sociaux pendant le confinement. Dès lors, tout s’enchaîne très vite. Il fait 5 scènes très remarquées durant l’été et il décroche une place de finaliste lors d’un concours d’humour à Alès.

Sa carrière dans le stand-up est cette fois bien lancée.

Découvrez son récit inspirant. 

Quête de sens, changement de vie - découvrez le magazine "Les déviations" pour vous aider à faire le point...
Quête de sens, changement de vie – découvrez le magazine “Les déviations” pour vous aider à faire le point…

Notre premier magazine Les Déviations est toujours en vente dans les kiosques ou via ce lien.

Laisser un commentaire

Vous inscrire à notre newsletter