Gilles Attaf

Témoignage : Gilles Attaf, réindustrialiser la France

Une usine ce n’est pas un gros mot, c’est un lieu où on peut évoluer dans la vie. On vous transmet un savoir-faire et vous le transmettez ensuite.

« Une usine ce n’est pas un gros mot, c’est un lieu où on peut évoluer dans la vie. On vous transmet un savoir-faire et vous le transmettez ensuite.» Fils de culottier, Gilles grandit entre Belleville et Ménilmontant dans les odeurs de presse de l’atelier textile de son père qu’il reprend au début des années 80, marquées par les délocalisations massives, l’augmentation des marges à tout prix et la fuite des savoir-faire. Une voie qui le conduira finalement à devoir fermer l’atelier historique de la rue du Moulin-Joly, “un choc terrifiant” à l’origine des combats qu’il mène aujourd’hui et depuis plus de 20 ans pour la réindustrialisation de la France. Gilles Attaf, combattant infatigable pour le Made in France, a notamment créé les Forces Françaises de l’Industrie et sa propre marque de costumes fabriqués en France qu’il a appelée Belleville Manufacture, comme un signal de rattachement à l’ADN familial. Il a également participé au lancement de la certification Origine France Garantie.

Tournage & Montage Alexandre Jeannin / Interview Laurène Loth

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Laisser un commentaire

Vous inscrire à notre newsletter