Le défi du leadership contemporain : impliquer

leadership

Le leader idéal n’est pas seulement le héros solitaire capable de guider son groupe vers la réussite, mais il est aussi celui qui réussit à impliquer ses collaborateurs dans la réussite de l’entreprise.

Nous avons lu, pour vous, « Le défi du leadership contemporain : impliquer » issu de la Future Business Review. Voici les 5 principaux points qu’il évoque sur le leadership de 2024 👇

1. Le leadership, une notion complexe

Leadership c’est la « capacité d’une personne à produire une convergence d’actions et de volontés chez d’autres personnes qui reconnaissent au premier une légitimité et une force d’attraction. »

La particularité du leadership est qu’il ne se décrète pas en amont, mais se mesure a posteriori, selon l’effectivité d’une action collective : réussite d’un projet, victoire…

2. Une notion trop souvent oubliée du leadership : le followership

L’essence même du leadership est la capacité à mettre en dynamique un réseau de followers. C’est cette capacité qui rend possible la prise de décision.

Le leadership n’est donc ni un titre, ni un statut. Mais une co-construction d’une relation d’un individu avec un groupe.

3. Les moins de 35 ans veulent des leaders qui impliquent leurs collaborateurs

Une étude d’Eranos et de la Heart Leadership University (HLU) sur les attentes des moins de 35 ans révèle que le leader idéal n’est pas seulement le héros solitaire capable de guider son groupe vers la réussite, mais il est aussi celui qui réussit à impliquer ses collaborateurs dans la réussite de l’entreprise.

4. Construire une relation durable : la clé pour impliquer les collaborateurs

Pour impliquer les collaborateurs sur la durée, il faut aller au-delà des seuls faits objectifs (tape sur l’épaule, récompense matérielle, félicitations).

→ L’implication est surtout le fruit d’un récit et d’une relation construite sur la durée, grâce à des preuves et de l’empathie.

5. Le besoin de reconnaissance : vital pour l’engagement au travail

Une étude de Gallup, la « State of the Global Workplace 2023 » souligne que le sentiment de reconnaissance fait partie des éléments les plus importants dans l’engagement des collaborateurs et l’évaluation des conditions de travail.

Le leader idéal est donc celui qui parvient à trouver un équilibre sain entre la projection d’une vision et l’intégration des collaborateurs dans celle-ci.

Quel point vous marque le plus ?

Catégories

Inscription à la newsletter

Les déviations est né d’une idée simple :
raconter des histoires de gens qui ont changé de vie.

Suivez nos événements

Laisser un commentaire

Vous inscrire à notre newsletter