Yuval Noah Harari : “ne pas sous-estimer son pouvoir individuel !”

"Si quelque chose vous semble injuste ou dangereux, il vous est possible de le changer. Vous avez même la responsabilité d'essayer..."

50 ans et pas une ride ! Le Point fête son demi-siècle. Et pour fêter l’événement comme il se doit, l’hebdo sort un numéro spécial avec un très beau titre : Choisir de ne désespérer de rien !

Les grands défis de notre temps ne pourront pas être relevés si nous choisissons de désespérer de tout. Comme dirait Amélie Nothomb : “au point où l’on en est…”

Ce numéro comprend de nombreuses interviews passionnantes dont celle de Yuval Noah Harari

Un très beau numéro collector…

“Il vous est possible de le changer”…

Dans ce très beau numéro, on notera, notamment cette très belle phrase de Yuval Noah Harari, l’auteur du succès mondial “Sapiens” : “Trop d’individus construisent leur identité autour de la victimisation et non autour d’un pouvoir individuel.”

Yuval Noah Harari qui sort un nouveau livre au titre de “Nous les Indomptables” – Editions Albin Michel- ajoute : “Si quelque chose vous semble injuste ou dangereux, il vous est possible de le changer. Vous avez même la responsabilité d’essayer…”

Le message de ce livre est que le véritable pouvoir de l’humanité réside dans sa capacité à coopérer en nombre illimité. Ce qui nous rend particuliers, c’est notre capacité à coopérer en nombre illimité. (…) Il ne faut pas essayer de tout faire par soi-même; il faut rejoindre une organisation.”

Et Yuval Noah Harari de conclure ainsi cette interview : “Le poids du monde ne repose donc pas sur les épaules de chaque individu. Mais il faut se souvenir que nous disposons tous d’un certain degré de pouvoir.”

Notre magazine toujours en vente

Quête de sens, changement de vie - découvrez le magazine "Les déviations" pour vous aider à faire le point...
Quête de sens, changement de vie – découvrez le magazine “Les déviations” pour vous aider à faire le point… En vente via ce lien

#lepoint, #optimisme, #laurentmoisson, #yuvalnoahharari

Laisser un commentaire

Vous inscrire à notre newsletter